• Passer la navigation
  • Accueil
  • Plan du site
  • Politique d'accessibilité
  • Français
  • English
  • Taille du texte : petitTaille du texte : normalTaille du texte : grandTaille du texte : très grand
Logo de SEPB Québec

Le comité d'action sociale et politique


La petite histoire du comité d’action sociale et politique


Le comité d’action sociale et politique est né lors de la création de la nouvelle structure du SEPB-Québec, en 2003. Il était, au début, une initiative de certaines sections locales (434, 573, 574 et 578) qui avaient décidé de créer de tels comités dans leurs instances. Rapidement, ces comités ont décidé de travailler ensemble et d’unir leurs forces et leurs efforts. Le comité était donc informel dans les instances du SEPB-Québec.

Le premier mandat du comité était de créer un réseautage entre les différents acteurs de la scène communautaire, syndicale et internationale en utilisant les outils de l’information et de l’éducation pour sensibiliser et mobiliser nos membres dans différents dossiers tels que l’environnement, l’économie sociale, la solidarité internationale et la politique nationale.

Au cours des trois dernières années, plusieurs activités parrainées par les sections locales participantes ont eu lieu. Cependant, les autres sections locales du SEPB-Québec de même que les divers organismes avec lesquels le comité travaille étaient également invités à y participer.

Depuis le 2 juin 2006, l’exécutif du SEPB-Québec a reconnu officiellement le comité d’action sociale et politique (CASP) comme étant un comité permanent de la structure québécoise, assurant la pérennité des activités déjà entreprises.

Le mandat


Le but premier du comité d’action sociale et politique est de favoriser la réflexion des membres et des personnes dirigeantes des sections locales du SEPB-Québec sur les enjeux sociaux et politiques du moment, tant au niveau local qu’international. Son but n’est donc pas de dire aux personnes quoi penser mais plutôt de favoriser leur réflexion et, par le fait même, qu’elles contribuent chacune à leur façon aux orientations que doit prendre le syndicat et l’ensemble du mouvement syndical face à ces enjeux si importants pour la qualité de vie et les conditions de travail de l’ensemble des membres du syndicat.

Pour ce faire, nous avons identifié quatre (4) champs d’action importants où il faut agir en favorisant la réflexion :

  1. L’environnement
  2. La mondialisation - solidarité internationale
  3. L’économie sociale
  4. Le débat politique

Les outils


Nous voulons organiser des activités telles :

  • débat politique (entre des personnes de différentes allégeances)
  • activité rencontre (exemple : rencontre avec des auteurs ou des réalisateurs qui ont produit un ouvrage ou un film sur un sujet d’intérêt)

Le comité d’action politique et sociale est un outil essentiel par lequel nous assurons une place importante à notre syndicat et à nos militantes et militants dans les débats des grands enjeux sociaux et politiques de notre société.

Pour nous rejoindre casp@sepb.qc.cace lien sera ouvert dans une nouvelle fenêtre.

Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange